Torres del Paine

Apres Calafate, direction Torres del paine,
Toujours beaucoup de vents, mais la récompense est proche avec cette vue superbe:

Le massif de Torres del Paine, c’est un peu comme le tour du mont blanc en France.
Le parc se visite traditionnellement sur 4 à 10 jours en fonction du circuit choisit, W ou O, et de la condition physique.

Mais comme nous ne sommes pas venu avec l’idée de faire un trek, nous allons tricher un petit peu.

Nous arrivons au point de départ de la randonnée menant aux tours le lundi 31 janvier et commencons l’ascension un petit avant 18 heures. Je voudrais arriver au second camping qui n’est qu’a une heure du point de vue panoramic donnant sur les tours de facon a y voir le lever de soleil.
Mais ce camping est supposé être a 4 heures 30 de marche de là d’où l’on part…

Qu’a cela ne tienne, nous partons motivés! … en ce qui me concerne en tout cas

A la fin de la première grosse montée, Adry commence a montrer une certaine baisse de motivation

Mais nous continuons à grimper, à grimper, à grimper

Nous arrivons finalement au site de camping après 3 heures de marche et au grand soulagement d’Adriana .

Apres un dîner de soupe et de sandwich de dinde, nous nous couchons et je dors rapidement du sommeil du juste, Adry, moins… Elle a froid…

Réveil a 4 heures 45 le lendemain matin pourr monter au point de vue donnant sur les tours.
Malheureusement, la météo n’est pas de la partie et le ciel trop couvert ne laisse pas le soleil percer,
Nous voyons donc ca:

Au lieu de ca:

ni modo… La balade valait la peine.

Mais maintenant, nous avons 3 heures de marche pour retourner au point de départ d’hier 😦

Et après une décente difficile pour les genoux nous rejoignons le parking ou la moto semble, elle aussi, avoir eu une nuit difficile.

Etant peu probable qu’elle soit allée se soûler dans un bar, je suppose que le vent l’a faite basculer dans la nuit…

Nous partons maintenant pour une traversée en moto du parc pour rejoindre l’embarcadère du lac Grey oú nous espérons pouvoir prendre un ferry pour aller voir le glacier du même nom.

Mais arrivé a l’embarcadère, nous avons la mauvaise surprise d’apprendre que toutes les places sont déjà réservées… nous devrons donc nous contenter d’une vue lointaine depuis la plage.

Publicités
Cet article a été publié dans Chile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Torres del Paine

  1. Rodrigo dit :

    recuerdo esa caminata del refugio al otro refugio y subir a las torres, guau.
    Es melancólico pensar que los lugares alejados, inhóspitos, destapan ideas, sentimientos, complicidades!!!

    Felicidades con ese viaje y cuidado con el viento!!!
    un abrazo, Rodrigo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s