Du meilleur au pire…

A la fin de l’article prédédant, j’entrais dans Chilecito, petite bourgade de la région de Catamarca sans grand charme.
Je mis à part un arret essence, je ne m’attarde pas et continue tout droit en direction du nord.

Je joue un petit peu à cache cache avec la pluie

et arrive finalement en fin de journée à Belen, autre petite bourgade sans grand charme.
Je trouve un camping en dehors de la ville dont le principal point fort est d’être bon marché.
et la, tout va mal… je ne me sens pas au top mais mets ça sur le coup de la fatigue, a tel point qu’à peine la tente montée, je me couche 😦

… pour me lever à toute vitesse une vingtaine de minutes plus tard et vomir derrière la tente devant une famille qui s’installe… Désolé…

Apres une nuit agitée je range mes affaires et plie ma tente détrempée par une nuit de pluie et part l’estomac vide en direction du nord.

Apres une cinquantaine de kilomètres, la RN40 qui vient d’abandonner l’asphalte pour repasser en mode ripio me réserve une nouvelle -mauvaise- surprise. Ce qui aurait du n’être qu’un simple passage de gués s’est transformé en une véritable rivière à cause de la pluie tombée pendant la nuit dans les montagnes.
Je discute avec un motard local qui a tenté de traverser, s’est fait emporter et attend de l’aide ne pouvant repartir avec son guidon cassé.
Je renonce définitivement à toute tentative en voyant un 4×4 passer à deux doigts de se faire embarquer par le courant.
J’ai tout de même bien réfléchi à la question puisque mon alternative est un détour de 600 kilomètres 😦

Ni modo, je fais donc demi-tour, l’estomac vide, le ciel gris… et c’est parti pour 300 kilomètres de route monotone.
Je fini à Catamarca, capitale de la région éponyme et comme les villes précédentes… sans charme.
Je trouve un hôtel pas cher, sort pour chercher enfin quelque chose à manger mais fini par me rabattre sur la cafétéria d’une station service faute de mieux. C’est pas la joie.

Je repars rapidement samedi 19. La route présente peu d’intérêt et j’arrive enfin dans l’après midi à Salta et c’est la fin de la partie cafard du voyage 🙂

Publicités
Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s